LA COLLECTION DANS l'HISTOIRE DE L'ÉLECTROACOUSTIQUE

LA COLLECTION DANS l'HISTOIRE DE L'ÉLECTROACOUSTIQUE
Introduction INTRODUCTION   objectifs pédagogiques OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Introduction RETOUR


1980-1985
L'ÉMERGENCE DE LA COMPUTER MUSIC ET SES DÉRIVÉS



L’accélération, la démultiplication des moyens, des œuvres et des styles ainsi que l’élaboration de nouveaux outils toujours plus souples et simples commencent à prendre beaucoup d’ampleur. L’ordinateur, dont on avait commencé à se servir dès 1960, se répand dans le grand public grâce à la miniaturisation. Il est utilisé pour plusieurs choses : la synthèse du son, le multi pistage, comme outil d’analyse, outil de composition, comme synchronisateurs en performance live (via le MIDI comme générateur de rythme), etc.

Des gens commencent, grâce à cela, à explorer de nouveaux modes d’expressions. Au Québec, par exemple, grâce à l’inlassable dévouement de gens comme Marcelle Deschênes, alcides lanza, Kevin Austin, Yves Daoust, Francis Dhomont, etc., une « esthétique montréalaise » se met peu à peu en place. Certains, tels Jean Piché font leurs premières musiques par ordinateur. D’autres, tels Bruce Pennycook ou Alain Thibault cherchera à créer une hybridation entre mode de jeu traditionnel et synthèse par ordinateur.

La musique électroacoustique est maintenant bien présente partout dans le monde occidental.
1980
Développement de la musique par ordinateur. C’est la prémisse de l’utilisation de synthétiseurs programmés par ordinateur pour faire des performances en direct (Buchla). 

Japon
Ce pays entre dans la course au développement des outils informatiques et musicaux de synthèses : les résultats suivront rapidement.


France
À l’IRCAM, Pierre Boulez compose « Répons », une œuvre utilisant un ordinateur qui s’appelle la 4X et qui traite en direct les sons instrumentaux. La numérisation devient un facteur de développement extraordinairement puissant et influence toutes les sphères de la création électroacoustique.


Bernard Donzel-Gargand - Dispersion  Bernard Donzel-Gargand - Dispersion (00:14:17) 

Pekka Siren - Touch)  Pekka Siren - Touch (00:05:57) 
  
1981
France
Essor des technologies d’enregistrements numériques.
Michel Redolfi compose « Les musiques subaquatiques ».


Barbara Golden - Final Spin  Barbara Golden - Final Spin (00:10:21) 

John Wells - Early one Friday…)  John Wells - Early one Friday… (00:06:13) 

Bentley Jarvis - Ice)  Bentley Jarvis - Ice (00:21:34) 

Iván Patachich - Touch)  Iván Patachich - Alterego (00:10:09) 
  
1982
Invention du protocole MIDI. Le MIDI est une des premières manifestations de l’idée de réseau qui aura un grand impact dans les années 1990 (via Internet entre autres).

Harry Kirschner - Ancient Music  Harry Kirschner - Ancient Music (00:17:50) 

Vitazoslav Kubicka - And Even Stone Would Cry)  Vitazoslav Kubicka - And Even Stone Would Cry (00:07:57) 

Denis Smalley - Vortex)  Denis Smalley - Vortex (00:15:45) 
1983

Le Yamaha DX7 : premier synthétiseur en modulation de fréquence (100 000 seront vendus). 

Début de la fin des synthés analogiques. Ils réapparaitront vers les années 2000 en musique techno.

Le disque compact apparaît sur le marché. Après des débuts chancelants et incertains, il détrônera, vers la fin des années 1980, le disque vinyle traditionnel 33 tours 1/3 et 45 tours. Les DJ s’en empareront aussitôt!


Joshua & Tabitha Bedoukian - Clipperfix—Super song  Joshua & Tabitha Bedoukian - Clipperfix—Super song (00:13:41) 

Francine Noël - Gotta Keep the Drama Going  Francine Noël - Gotta Keep the Drama Going (00:03:18) 

Jon H. Appleton - Boum Sha Boom  Jon H. Appleton - Boum Sha Boom (00:05:38) 

A. Jacques Coutu - Étude d’attaques et de résonnances  A. Jacques Coutu - Étude d’attaques et de résonnances (00:04:00) 

Stephen Montague - Slow Dance on a Burial Ground  Stephen Montague - Slow Dance on a Burial Ground (00:24:30) 
  1980 1981 1982 1983
 
  1980 1981 1982 1983


Produit avec le soutien financier du Ministère du Patrimoine Canadien

Patrimoine canadien      Gouvernement du Canada

Concordia


Tous droits réservés © 2008

Projet d’archivage Concordia (PAC) Communauté électroacoustique canadienne / Canadian Electroacoustic Community